On vous explique

La Stratégie de Conservation des Droits pour publier en Open Access sans frais

Les financeurs de la cOAlition S demandent que toutes les publications issues des recherches qu’ils financent soient rendues accessibles à tous, gratuitement et sans délai, dès leur publication. Cependant, ils souhaitent également laisser aux chercheurs la liberté de publier dans la revue de leur choix, y compris dans des revues dont le modèle de diffusion n’est pas l’Open Access mais l’abonnement.

Pour concilier ces deux aspects, la cOAlition S a développé la stratégie de conservation des droits (Rights Retention Strategy, RRS) qui permet aux chercheurs de rester entièrement conformes au Plan S, sans payer de frais supplémentaires, quelle que soit la revue choisie.

Concrètement, cette stratégie permet aux chercheurs de soumettre une publication à une revue payante (sur abonnement) ou « hybride ». Ils devront demander à l’éditeur d’apposer une licence Creative Commons CC-BY sur toutes les versions du manuscrit auteur. La version finale du manuscrit auteur accepté (MAA) pourra ainsi être déposée en archive ouverte (dans HAL par exemple) dès la publication de l’article. Pour savoir comment faire en pratique pour demander cette option à son éditeur, rendez-vous ici.

Bon à savoir : les éditeurs ont été notifiés de cette politique. De plus, la licence CCBY, requise par le contrat de financement de la recherche, et demandée dans le cadre de la RRS, prévaudra sur tout contrat d’édition ultérieur qui pourrait être conclu avec l’éditeur.

Dans son bilan 2021, la cOAlition S ne signale qu’une seule société savante ayant refusé expressément d’appliquer la RRS (chapitre 3.2, page 16). Plus de 1000 articles publiés en 2021 ont été rendus Open Access grâce à la RRS.

Print Friendly, PDF & Email