On vous explique

La voie diamant de l’Open Access

L’Open Access se décline en différentes voies qui ont toutes pour finalité la diffusion sans entrave des publications. Les deux plus connues sont la voie verte et la voie dorée.

Il existe également une troisième voie, souvent considérée comme une variante de la voie dorée, appelée voie diamant ou voie platine. Elle permet aux scientifiques de publier en accès ouvert et sans frais dans des revues ou plateformes de publication, financées en amont par un bailleur, une université, une organisation à but non lucratif…

La voie diamant est donc gratuite pour les lecteurs et pour les auteurs. De plus, les auteurs conservent leurs droits d’auteurs via l’utilisation de licences libres Creative Commons.

Les revues ou plateformes appliquant le modèle diamant peuvent être subventionnées et/ou générer leurs revenus grâce au modèle freemium (service de base gratuit et services complémentaires payants). Par exemple, seul l’accès au texte de l’article est libre, les services complémentaires (fichier PDF, statistiques…) sont payants.

Certains financeurs ont mis en place des plateformes selon le modèle diamant afin de permettre aux chercheurs qu’ils financent de publier en Open Access sans frais supplémentaires. C’est le cas par exemple du Wellcome Trust avec la plateforme Wellcome Open Research ou de la Commission Européenne avec la plateforme Open Research Europe, lancée officiellement en mars 2021.