Édition scientifique à l'ère de l'Open Access

La revue Science expérimente la voie verte du libre accès

Le 15 janvier dernier, l’American Association for the Advancement of Science (AAAS), éditrice de la prestigieuse revue Science, annonçait qu’elle allait permettre à certains auteurs de partager librement leur manuscrit auteur tout en permettant leur libre réutilisation et redistribution (voie verte avec rétention des droits préconisée par le Plan S).

Ce changement dans leur politique de libre accès s’applique uniquement aux scientifiques bénéficiant de financements de bailleurs membres du Plan S, leur permettant ainsi de continuer à publier dans les revues sur abonnement de l’AAAS.

L’AAAS a choisi d’expérimenter cette voie verte pendant 1 an. Elle verra ainsi si ce modèle est viable et pourra le comparer à l’autre modèle de libre accès, la voie dorée, déjà expérimentée avec la revue « Science Advances« , publiée en Open Access et avec frais de publication.

Avec cette expérimentation, l’AAAS souhaite éviter d’introduire des frais de publication trop élevés pour certains auteurs et ainsi prendre le risque d’augmenter les inégalités déjà existantes.

Pour plus d’informations : Nature 589, 505 (2021)