Comment faire

Comment rédiger un plan de gestion des données pour un projet de recherche ?

Dans un plan de gestion des données (PGD) de projet (on vous explique ce que c’est ici), il faut penser à traiter toutes les étapes du cycle de vie des données. Pour aider les chercheurs à n’oublier aucune information, les organismes de recherche et les financeurs proposent des modèles de PGD prenant la forme d’une liste de questions. Rédiger son PGD de projet consiste donc à répondre à toutes les questions du modèle.

Quel modèle de PGD choisir ?

En général, vous avez deux choix : soit utiliser le modèle proposé par le financeur de votre projet de recherche, soit celui proposé par votre organisme de recherche. De nombreux modèles sont disponibles ici.

En utilisant un modèle institutionnel, vous trouverez des conseils adaptés à votre domaine de recherche et vous serez orientés vers les bons interlocuteurs dans votre institution. Les modèles institutionnels peuvent généralement être utilisés en remplacement du modèle financeur, en particulier pour l’ANR et la Commission Européenne.

A l’Institut Pasteur, la bibliothèque du CeRIS propose une trame de PGD accompagnée d’exemples de réponses et de conseils rédigés par les services compétents de l’Institut Pasteur. Celle-ci est téléchargeable en français et en anglais.

Quel outil utiliser pour rédiger son PGD ?

Si vous souhaitez travailler à plusieurs sur votre PGD, nous vous conseillons d’utiliser l’outil DMP OPIDoR. Il s’agit d’un outil collaboratif en ligne, accessible gratuitement à l’ensemble de la communauté scientifique de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ainsi qu’à ses partenaires français ou étrangers. Pour en savoir plus sur DMP OPIDoR, consultez ce tutoriel sur le site DoRANum.

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’outil en ligne, la solution la plus simple consiste à répondre aux questions du modèle dans un document texte. N’hésitez pas à contacter votre service d’accompagnement à la rédaction de PGD (voir ci-dessous) pour savoir s’ils peuvent vous fournir leur modèle au format Word par exemple.

Qui contacter pour se faire accompagner ?

Les organismes de recherche disposent souvent d’un service pour l’accompagnement à la rédaction de PGD. Pensez à consulter le répertoire SOS-PGD pour identifier votre interlocuteur au sein de votre institution. Pour les pasteuriens, n’hésitez-pas à contacter pgd@pasteur.fr.