Édition scientifique à l'ère de l'Open Access

eLife prend la route du ‘Publish then review’ : la revue évaluera uniquement des manuscrits déjà publiés sous forme de prépublications

Le 1er décembre 2020, la revue eLife a annoncé entamer une transition majeure vers le système Publish then review succédant au système traditionnel de publication Review then publish.

À partir de juillet 2021, eLife évaluera uniquement des articles déjà publiés sur des plateforme de preprints comme bioRxiv ou medRxiv. La revue concentrera son processus éditorial sur la production de reviews qui seront publiées en complément des prépublications.

« Cela signifie qu’à toutes fins pratiques, eLife n’est plus un éditeur : eLife est désormais une organisation qui examine et certifie des articles déjà publiés »

L’ édito (en anglais) détaille les raisons qui engagent la revue dans cette direction, les difficultés que cette transition soulève et les solutions qu’elle se propose d’y apporter au cours des 6 prochains mois. Le changement sera évidemment progressif, assure la revue, mais la transition est engagée vers un nouveau modèle de publication scientifique.