Évaluation et pilotage de la recherche

Les États-Unis renforcent leur politique en faveur de l’open access et de l’open data

Le Bureau de la politique scientifique et technologique de la Maison Blanche (Office of Science and Technology Policy, OSTP) a publié en août dernier une actualisation de sa politique concernant la science ouverte.

En conséquence, toutes les agences de financement de la recherche dépendantes du gouvernement fédéral américain vont devoir mettre à jour leur politique de science ouverte et faire respecter les principes suivants d’ici fin 2025 :

  • Les articles revus par les pairs issus de la recherche financée par ces agences devront être rendus accessibles librement et immédiatement (suppression de l’embargo facultatif permettant de limiter l’accès aux publications pendant 12 mois) ;
  • Les données scientifiques qui sous-tendent ces articles devront être rendues librement accessibles au moment de la publication (sauf en cas de contrainte juridique, éthique, technique, de confidentialité, de propriété intellectuelle ou de sécurité). Les autres données financées par le gouvernement fédéral mais non associées à des publications devront également être partagées dans un délai raisonnable.

Puisque la recherche américaine est la première mondiale en terme de budget et que près de 20% de la recherche américaine est financée par le gouvernement fédéral, ce n’est pas un petit détail. Cette décision vient encore renforcer le courant de transformation amorcé par la science ouverte.

L’OSTP prévoit que « ce changement de politique va réduire les obstacles à l’accès aux résultats scientifiques produits par les chercheurs financés par le gouvernement fédéral et constituer une avancée majeure pour soutenir l’équité en science. La politique d’accès public du gouvernement des États-Unis devrait profiter à tous les secteurs de la société et ces mises à jour contribuent à atteindre cet objectif et à offrir un accès équitable à la recherche américaine afin de favoriser des possibilités scientifiques infinies. »

Suite à l’annonce de la nouvelle politique fédérale, le National Institutes of Health (NIH) a indiqué son intention de réviser sa politique d’accès ouvert aux publications. Concernant les données scientifiques, les efforts du NIH sont déjà en cours puisque la nouvelle politique du NIH pour la gestion et le partage des données entrera en vigueur le 25 janvier 2023.

Print Friendly, PDF & Email