Édition scientifique à l'ère de l'Open Access

Édition 2020 du Baromètre de la Science Ouverte : l’Open Access progresse en France

Selon l’édition 2020 du Baromètre de la Science Ouverte (BSO), 56 % des 156 000 publications scientifiques françaises publiées en 2019 sont en accès ouvert en décembre 2020. Ce chiffre est en hausse par rapport à l’édition précédente du BSO où 49 % des publications publiées en 2018 étaient en accès ouvert en décembre 2019. Le taux d’ouverture des publications de l’année n-1 s’est donc accru de 7 points en un an.

Le terme « accès ouvert » regroupe cependant différentes réalités :

  • Ouvert sur archives et chez l’éditeur : correspond aux articles publiés dans des revues Open Access sous licence Creative Commons (CC), dont le postage du PDF éditeur en archive ouverte est permis par la licence CC.
  • Chez l’éditeur seulement : correspond à la lecture gratuite sur le site de l’éditeur. Ceci n’est en général pas considéré comme du « vrai Open Access » car la réutilisation de la publication n’est pas libre bien que sa lecture soit libre et gratuite.
  • Sur archive ouverte seulement : correspond aux manuscrits auteurs acceptés pour publication déposés en archive ouverte.

D’une discipline à l’autre, la proportion d’accès ouvert varie fortement : les mathématiques arrivent en tête avec 75% de publications en accès ouvert et une utilisation prépondérante des archives ouvertes (48%). En biologie fondamentale, on observe 69% de publications en accès ouvert avec seulement 12% de dépôts en « archives ouvertes uniquement ».

Dans un tweet, Marin Dacos, conseiller scientifique pour la science ouverte au ministère de la recherche, propose une représentation plus claire des chiffres du baromètre science ouverte :

Taux d’accès ouvert des publications françaises (sur une échelle de 30 à 70%) par année de publication

Cette représentation met en évidence le fait que le processus de mise en accès ouvert continue aussi pour les publications publiées en 2018 et avant. Par exemple, pour les publications publiées en 2018, le taux d’accès ouvert a progressé de 5 points en un an, passant de 49 % lors du baromètre 2019 à 54 % lors du baromètre 2020.

Sources :