Gestion et partage des données et des logiciels

Le CNRS se dote d’un nouveau plan Données de la recherche : pour des données accessibles et réutilisables

Le CNRS a publié en novembre 2020 un nouveau plan Données de la recherche dont l’objectif est de promouvoir une véritable « culture de la donnée » et de doter le CNRS d’une stratégie forte pour répondre aux besoins des communautés en matière de gestion, valorisation et pérennisation des données.

Le plan Données vise à diffuser une culture de données FAIR (Faciles à trouver, Accessibles, Interopérables et Réutilisables), faire connaître les services et les outils existants mais également à accompagner la création de nouvelles pratiques, de nouveaux services et de nouveaux outils.

Un plan d’actions immédiates est esquissé à la fin du document, dont voici quelques-unes des actions  :

  • Soutenir les communautés scientifiques dans la FAIRisation de leurs données
  • Généraliser le plan de gestion des données pour tous les projets
  • Soutenir l’adoption du cahier de laboratoire électronique
  • Développer de nouveaux outils pour faciliter la visibilité et l’accès aux jeux de données, par exemple un entrepôt institutionnel CNRS pour les nombreuses données dites de « longue traîne »
  • Faire évoluer l’évaluation des scientifiques pour que la FAIRisation et le partage des donnée soient davantage pris en compte.

Ces actions devront être revues, validées, complétées et hiérarchisées par une nouvelle direction, la Direction fonctionnelle des données ouvertes de la recherche (DDOR), qui aura pour mission de proposer et d’accompagner la mise en application d’une politique et d’une stratégie pour l’ouverture des données au CNRS.

Pour en savoir plus : lire le plan Données et l’interview d’Alain Schuhl, Directeur Général Délégué à la Science.