Gestion et partage des données et des logiciels

Solid : le projet de l’inventeur du World Wide Web pour reprendre possession de ses données personnelles

On présente souvent Sir Tim Berners-Lee comme étant « l’inventeur d’Internet ». L’homme est en fait l’inventeur du World Wide Web et du langage HTML. Fervent défenseur de la neutralité du net, et d’une certaine liberté face au pouvoir grandissant des GAFA, il vient de lancer un tout nouveau projet dédié à la reprise en main des données personnelles. Le projet Solid vise à décentraliser Internet, et à reprendre le pouvoir aux GAFA. Cette reprise en main passe par les données personnelles qui sont le coeur du business des géants du web. Si la plateforme arrive à séduire les développeurs, et les utilisateurs, elle pourrait radicalement changer la face d’Internet.

La volonté de Solid est de rendre aux utilisateurs la maîtrise de leurs données personnelles, tout le contraire donc de ce qui se passe actuellement avec un web centralisé autour des GAFA. Solid est organisé autour de POD (Personal Online Data Store) et permet aux utilisateurs de choisir où ils stockent leurs données, quelles apps y ont accès, et avec qui ils les partagent. Concrètement, les utilisateurs pourront choisir où leurs photos, vidéos, contacts, messages, etc sont stockés et pourront accéder à toutes ces données via un système unique. Aujourd’hui les données sont contrôlées par les entreprises, et non par les utilisateurs. Avec les POD, l’utilisateur reprend le contrôle sur ses données personnelles.

Solid est construit sur les formats et langages web déjà en usage, mais les développeurs devront intégrer la technologie à leurs sites et apps. Ils pourront aussi coder des apps intégrables à l’écosystème Solid. Les premières apps à intégrer Solid devraient arriver très vite et donneront une idée sur la viabilité du projet. Sans une certaine masse critique il est en effet impossible de penser à une adoption massive.

L’aura de Sir Berners-Lee, l’intérêt du projet, et l’utilisation de standards web font néanmoins de Solid une réelle alternative au web actuel. Notons que le projet est vraiment ambitieux et cible les GAFA sans se cacher :

We are not talking to Facebook and Google about whether or not to introduce a complete change where all their business models are completely upended overnight. We are not asking their permission.

Tout projet est détaillé sur ce site, vous pouvez d’ailleurs le rejoindre en tant qu’utilisateur, ou en tant que développeur.

Lien vers la source : https://ift.tt/2P9543l